PAIX ET HARMONIE

Forum de discussions, D'échange D'entraide et D'étude concernant tout sujet lie au paranormal tel que : L’ésotérisme, la médiumnité, la spiritualité, l'Au-Delà etc.
 
AccueilPortailCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion

☆ ☆ ☆ BIENVENUE SUR PAIX ET HARMONIE , RECEVEZ NOS ONDES POSITIVES ☆ ☆ ☆

Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Horoscope

Horoscope Gratuit
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.



    Partagez | 
     

     LE PARDON

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: LE PARDON    Jeu 1 Sep 2016 - 12:58

    [

    Le pardon

    Le flop du jour, le thème du jour sera le pardon, part - don.
    communication profonde accompagnée Cela fait un moment que j'ai envie d'en parler, bien des consciences ne sont pas prêtes à examiner ce nouveau point de vue, tant étouffé en Occident depuis des siècles et des siècles, écrasement entretenu par les religions qui revendiquent le pardon comme une vertu universelle (entre autres, mais aussi certaines morales ou moralisateurs, certains courants littéraires ou de "spiritualité", de coaching de vie...) avec attisement de cette notion qui cultive encore et encore ce besoin "nécessaire" du pardon
    . Pour se libérer, pour aller mieux et acquérir la paix. Or, c'est tout le contraire ! Je vais développer...

    Le pardon alimente la dualité

    Vous le savez, je ne mets aucune vibration de valeur/jugement sur le fait que les consciences soient disposées ou non, j'ai juste envie de soumettre aux auditeurs - lecteurs une nouvelle piste de réflexion pour élargir les points de vue sur un horizon plus panoramique.

    Bon j'avoue, je suis aussi titillé par l'envie de contribuer, même à échelle petite, à faire disparaître cette notion de pardon, qui alimente la Dualité.

    Et voilà mon premier plouf, mon premier pavé dans la mare, mon flop !
    Oui, je maintiens, pour ma part, le pardon entretient la notion de dualité !

    Je vais essayer de vous faire naviguer sur ma barque au milieu des nés-nus-phares...

    Le pardon induit une notion de jugement.
    Le pardon induit une notion de supériorité.
    Le pardon induit une notion de dû.

    Envie d'un double flop : le pardon peut être dangereux... Double flip-flop hein ?



    Ahhhhhhhh je vous entends, il va trop loin là... je souris, non... je suis au milieu de la mare et j'attends de voir qui vient me rejoindre avec envie, curiosité, ouverture ?
    communication profonde accompagnée


    Dans la notion du pardon à donner à quelqu'un, il y a une vibration du genre : il m'a fait mal, du mal, il me doit des excuses, un repentir, un amendement, une réparation... J'attends de lui ce mouvement d'âme. Moi, je reste sur ma position et s'il vient vers moi, je lui pardonnerai. S'il ne fait pas ce geste, je pourrai peut-être un jour lui pardonner quand même, on verra... Ce qu'il a fait n'est pas bien du tout. Je lui "accorde" mon pardon, je lui fais "grâce"... vraiment, comment pouvons-nous nous sentir alignés, lumineux, quand nous vibrons ces pensées ? Commencez-vous à me rejoindre un peu ?

    La notion de supériorité

    A cet instant de la réflexion, si je voulais vous choquer à l'extrême, je vous dirais de façon brutale (et je le fais ! Exprès !) : ... mais pour qui vous prenez-vous ?... Voilà la notion de supériorité révélée.

    Nous n'avons rien à attendre des autres, ils font comme ils peuvent avec leur notion de "justesse" ! Celui qui nous a blessé ne nous est pas inférieur, ni redevable de quoi que ce soit !

    S'interroger sur le pourquoi de la résonante blessure en nous, voilà qui est constructif et lumineux. Oserai-je vous dire que le remercier est l'ultime ouverture du cœur ? Oui, je le dis.


    Vous ne savez rien de son plan d'incarnation, ni de votre partenariat d'âmes, il se peut très bien que dans votre Jeu de rôles, vous ayez convenu qu'il vous pousse à l'extrême, pour mettre en lumière, quelque chose en vous bien tapi dans votre zone d'ombre.



    La colère est toujours à l'origine d'une attente de pardon ou d'excuses.
    Le manque d'humilité est toujours à l'origine d'un pardon que l'on accorde.

    Lorsque quelqu'un nous fait mal, il est essentiel de se souvenir que ce ressenti NOUS APPARTIENT ! Donc nous pouvons re-sentir différemment ! La libération, la paix intérieure ne passent pas par la notion de pardon. L'autre a joué son rôle de révélateur/éveilleur, a envoyé un phare sur une blessure, la suite nous appartient toujours, en totalité, c'est pourquoi il est bénéfique de le remercier plutôt que de penser à pardonner un jour !

    Comment ?

    Premièrement : en acceptant de reconnaître que l'émotion engendrée par le geste ou la parole de l'autre est de notre Responsabilité. Nous prenons prétexte de leurs actes pour les juger, ce qui provoque la fermeture de notre cœur.

    Deuxièmement : aller chercher dans notre Profondeur la source, l'origine de cette résonance douloureuse. Repérer l'écho. L'identifier, en sourire, laisser partir.


    Troisièmement : dépasser, continuer, avec la paix donc la ré-ouverture du cœur.

    Quatrièmement : remercions la personne de nous avoir donné une occasion supplémentaire de nous métamorphoser, de nous élever par cette "part donnée", avec encore plus d'amour dans le cœur à diffuser, pour le bien-être de tous.
    Bonus : ne nous attardons pas à chercher à comprendre pourquoi l'autre a agi ainsi. Lui-même n'en saura jamais les causes totales, c'est une perte d'énergie.


    Acceptons son comportement (je ne dis pas que je "cautionne"...) comme un apprentissage de sa condition d'humain en évolution, et c'est aussi valable pour nous. Ainsi, des deux côtés, nous saluons l'humain avec ses failles, mais aussi ses révélations et ses progressions possibles. Donc plutôt que pardonner, envoyons de la gratitude à celui qui a provoqué une perturbation en nous, qui a mis en lumière quelque chose qui avait besoin d'être réglé. Merci, merci, merci. Voilà le juste mot qui libère et apaise.


    Jean-Yves tout libre !
    Tout en joie car je vous ouvre mon cœur !
    Je vous Aime !
    25.06.2016


    communication profonde accompagnée
    Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, Jean-Yves est ce que l'on appelle un "grand traumatisé", cloué sur son fauteuil. qui ne peut s'exprimer qu'avec un doigt sur un clavier, à l'aide d'une facilitatrice; ce que l'on appelle la "Communication Profonde Accompagnée". Cela ne l'empêche nullement de visiter d'autres mondes, sur d'autres plans de conscience, sans quitter "physiquement" son fauteuil et de nous partager les enseignements reçus lors de ses explorations... Merci à toi Jean-Yves.


    J'ai volontairement enlevé la phrase "communication profonde accompagnée" citée plusieurs fois dans le texte pour en faciliter la lecture.


    tiré de "Energie Santé"




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    Isil
    Administratrice
    Administratrice
    avatar

    Féminin Messages : 12497
    Date d'inscription : 07/01/2014
    Age : 54
    Localisation : Ht Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Sep 2016 - 14:09

    Merci Maman aplaus aplaus ♥♥♥ ♥♥♥ ♥♥♥






    Http://paixetharmonie.boosterforum.com


    En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant.

    Nelson Mandela


    Bonjour Invité que ta journée soit belle et parsemée de bonheur  
     




    Revenir en haut Aller en bas
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Sep 2016 - 15:36


    de rien hihihi




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Lun 5 Sep 2016 - 19:04


    A lire ! ange8




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    elfine

    avatar

    Féminin Messages : 564
    Date d'inscription : 10/01/2014
    Age : 45
    Localisation : Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Lun 5 Sep 2016 - 19:12

    Bien dit merci
    Revenir en haut Aller en bas
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 16:27


    Je remonte ce poste pour faire suite (un peu) au" test de moralité"

    ça fait du bien de le relire siffle siffle




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    louloute

    avatar

    Féminin Messages : 3120
    Date d'inscription : 29/05/2015
    Age : 45
    Localisation : quelques parts dans la campagne

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 21:15

    texte lu
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 21:39

    Texte intéressant, même si de mon point de vue, je trouve qu'il ne faut pas confondre excuse et pardon.
    On peut excuser quelqu'un quand il a une bonne raison, une excuse, mais pour le pardon, il n'y a pas besoin d'excuse. C'est un acte profondément altruiste et libérateur. A la différence de l'excuse, on ne l'accorde pas à quelqu'un. On pardonne avant tout pour se libérer d'une souffrance, d'une rancoeur qui nous empoisonne. Mais attention, le pardon implique de se souvenir du mal qu'on nous à fait. Oublier n'est pas pardonner.
    En gros, le pardon, c'est se souvenir, mais accepter d'effacer l'ardoise même quand il n'y a pas de bonnes excuses.
    C'est quelque chose de très grand et très fort qui demande beaucoup d'amour, sans jugement, sans supériorité, et même peut-être sans que la personne soit au courant, dans l'humilité la plus totale.
    (sans lui faire remarquer tout ce qu'elle a fait et en insistant bien sur notre grandeur d'âme en lui répétant qu'on lui pardonne et qu'elle a intérêt à nous être reconnaissante :) )
    Voilà pour ma vision Wink
    Mais chacun la sienne Wink
    Revenir en haut Aller en bas
    valdesusses

    avatar

    Féminin Messages : 1647
    Date d'inscription : 04/05/2015
    Age : 46
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 22:20

    Bonsoir Ysatis, je n'avais pas vu ce post en septembre. Je l'ai lu mais j'avoue que j'ai un peu de mal car je pense que quand on est blessé par quelqu'un qui a pour habitude de blesser les autres, on se demande si ce n'est pas son moyen de communication. Je pense notamment à quelqu'un de ma belle famille qui a eu un passé familial un peu compliqué et qui est toujours en train de se comparer, qui veut toujours être supérieure et qui du coup a des réflexions toujours piquantes ou désagréables. Je n'ai pas envie de lui dire MERCI mais MER.. et de l'éviter. On ne peut pas tout excuser à cause d'évènements passés qui lui incombent. Chacun a sa croix à porter et on n'est pas obligé de se défouler sur autrui.

    En résumé, je ne suis pas d'accord avec cet article. D'ailleurs je ne suis pas d'accord avec
    "le pardon alimente la dualité"...  

    Je n'ai pas fait le test de moralité car pas encore lu. Je devrais peut-être commencer par ça.
    cou
    Revenir en haut Aller en bas
    valdesusses

    avatar

    Féminin Messages : 1647
    Date d'inscription : 04/05/2015
    Age : 46
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 22:27

    Merci Syranyel je partage ta vision. En fait je n'avais pas vu ton post car j'écrivais le mien et ne l'avais pas encore posté.
    Mais je suis aussi d'accord que pardonner est une démarche qui demande beaucoup d'amour, en n' oubliant pas toute fois le mal qui a été fait.


    Revenir en haut Aller en bas
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Jeu 1 Déc 2016 - 22:40


    En effet, pardonner n'est pas excuser ......




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    valdesusses

    avatar

    Féminin Messages : 1647
    Date d'inscription : 04/05/2015
    Age : 46
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 9:07

    De plus tout n'est pas pardonnable. Les actes de violence physique sur autrui et pire les meurtres ne sont pas pardonnables mais condamnables...
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 9:44

    Mais même ça, ça reste pardonnable. Il n'y a pas de limite au pardon.
    Mais ce n'est pas excusable. C'est la toute la nuance.
    Si c'est excusable, il n'y a pas besoin de pardonner.
    Le pardon va au-delà. Il agit la ou il n'y a pas d'excuse. C'est toute la beauté et la force du pardon.
    Ceci dit, seule la personne blessée à le pouvoir de pardonner, car le pardon est libérateur pour la personne blessée, et qui l'aide à aller de l'avant.

    Revenir en haut Aller en bas
    valdesusses

    avatar

    Féminin Messages : 1647
    Date d'inscription : 04/05/2015
    Age : 46
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 10:15

    J'ai pourtant reçu une éducation religieuse catholique. Quand j'étais jeune, je pensais aussi que le pardon n'avait pas de limites mais je pense que quand tu es touché directement (famille proche ou enfants) par des choses gravissimes, le pardon est plus difficile à accorder voire impossible.
    Si tu regardes l'actualité entre les attentats, des parents qui font vivre un calvaire à leurs enfants (jusqu'à la mort), les pédophiles,les mecs qui roulent ivres et tuent d'autres gens sur la route... je ne peux pas accorder mon pardon aussi facilement...malgré l'éducation reçue.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 10:55

    Le truc c'est que tu n'as pas a pardonner ce que tu vois à la télé, car même si tu es choquée, ce n'est pas à toi qu'on a fait du mal. Le pardon, c'est avant tout une délivrance personnelle face à du mal qu'on t'aurait fait.
    C'est à la victime seule que revient le droit de pardonner, et si elle pardonne, nous n'avons pas le droit de refuser qu'elle accorde son pardon, et par la même, qu'elle aille enfin de l'avant.

    De plus, le temps guéri toutes les blessures. Mais il n'y a pas besoin qu'elles soient complètement refermées pour pardonner, mais qu'elle le soit suffisamment pour faire le pas.
    Pardonner prend du temps, et ce n'est pas facile. C'est justement parce que ce n'est pas facile qu'il a cette grande valeur.

    Le pardon, c'et idiot, ca ne sert à rien, mais c'est Divin et pas humain. C'est à dire que comme tout ce qui est Divin, on ne peut pas en comprendre toute la portée, mais un jour, on la comprendra.
    La vengeance par contre est humaine. Mais c'est tout différent...

    Revenir en haut Aller en bas
    Dragonne
    oniromancienne
    avatar

    Féminin Messages : 1514
    Date d'inscription : 16/08/2016
    Age : 56

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 11:49

    Le pardon c'est Divin... donc c'est à là-haut de pardonner.... ici... c'est humain... à part couper les ponts avec ses cons.. y a pas grand choses à faire.. car on ne pardonnera pas, on ne l'excusera pas, on ne l'oubliera pas.

    voilà!




    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 13:43

    Ca c'est autre chose, Dragonne. Si tu ne souhaite pas pardonner, c'est sur que ta vision doit être différente. Entre ne pas vouloir et ne pas pouvoir, la différence est grande.
    Mais pour ceux qui le veulent, le chemin peut parfois être long, voir durer toute une vie.
    Et dans le cas de parents à qui on ne parle plus, souvent on regrette trop tard de ne pas avoir essayé de faire le premier pas vers une réconciliation.

    La vie est trop courte, pour la gâcher avec de mauvais ressentiments.
    Faites la paix autour de vous, pas la guerre, et ca vaut aussi pour ce qui se passe dans vos cœurs, même si ce n'est pas vous qui avez démarrer la guerre.
    On ne vit bien qu'en paix et en harmonie avec les autres.


    Revenir en haut Aller en bas
    Ysatis
    membres lumineux
    avatar

    Féminin Messages : 11344
    Date d'inscription : 08/01/2014
    Age : 78
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 14:04


    Merci de vos commentaires ...

    Syranyel : j'ai envie d'ajouter à ta dernière phrase :

    On ne vit bien qu'en paix et en harmonie avec les autres et AVEC SOI-MEME

    Merci aussi pour vos participations

    Bon après-midi et bonne sieste




     

    La violence est le fruit de la souffrance que l'on n'entend pas .
    Revenir en haut Aller en bas
    Dragonne
    oniromancienne
    avatar

    Féminin Messages : 1514
    Date d'inscription : 16/08/2016
    Age : 56

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 14:47

    Tu ne connais pas ma vie Sysy alors je ne te permet pas de me juger!! encore moins mes actes ou celles des autres en mon égard!!



    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Ven 2 Déc 2016 - 15:29

    Oh la ! Il n'y a aucun jugement de ma part Dragonne. Seules les 2 premières phrases te concernent d'ailleurs. Il ne faut pas prendre tout pour toi.
    J'ai dis que si tu ne veux pas pardonner, c'est différent de ne pas pouvoir pardonner. Et c'est exactement ce que tu exprimais.
    Ce n'est peut-être pas ce que tu as voulu dire, mais c'est ce que tu as dis. Alors un peu moins d'agressivité à mon égard stp.


    Dernière édition par Syranyel le Sam 3 Déc 2016 - 13:07, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    valdesusses

    avatar

    Féminin Messages : 1647
    Date d'inscription : 04/05/2015
    Age : 46
    Localisation : Haute-Savoie

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Sam 3 Déc 2016 - 7:56

    Syranyel a écrit:
    Le truc c'est que tu n'as pas a pardonner ce que tu vois à la télé, car même si tu es choquée, ce n'est pas à toi qu'on a fait du mal. Le pardon, c'est avant tout une délivrance personnelle face à du mal qu'on t'aurait fait.
    C'est à la victime seule que revient le droit de pardonner, et si elle pardonne, nous n'avons pas le droit de refuser qu'elle accorde son pardon, et par la même, qu'elle aille enfin de l'avant.

    Je suis d'accord avec toi Syranyel, sans doute me suis-je mal exprimée. Quand je cite l'actualité, je dis que si une telle chose m'arrivait ou t'arrivait personnellement, pourrais-tu pardonner? Même avec le temps, c'est très difficile...Quand on est parent par exemple, on voudrait tellement qu'il n'arrive rien à nos enfants. On ne peut pas envisager que quelqu'un leur fasse du mal volontairement.

    Mais en effet, c'est aux personnes concernées d'accorder ou non le pardon. Et on ne peut pas juger celles ou ceux qui refusent de l'accorder.
    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Sam 3 Déc 2016 - 13:20

    Honnêtement, je ne sais pas si j'en serais capable. Personne ne peut le prédire. Mais je sais que pour avancer et pour arriver à une guérison, je dois en trouver la force. Car vois-tu, il ne faut pas simplement pardonner à la personne qui nous a fait du mal. Le plus difficile est de parvenir à se pardonner à sois-même de n'avoir rien pu faire. C'est probablement cela qui consume les gens petit à petit. Ils n'arrivent pas à se pardonner. Le pardon reconstruit nos relations avec les autres, avec l'univers, mais aussi avec nous-même.
    Revenir en haut Aller en bas
    Nienna
    membres celeste
    avatar

    Féminin Messages : 1740
    Date d'inscription : 24/01/2014
    Age : 34
    Localisation : Moselle

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Lun 5 Déc 2016 - 15:36

    Merci pour vos échanges.C'est très compliqué.Je dirais que dans la mesure où la rancune nous ronge et peut nous rendre très malade c'est une belle initiative - pour soi m'aime - que d'aller vers le pardon.
    Perso je ne pense pas en être capable dans un cas grave, d'autant plus que je suis rancunière de nature...
    Il y a aussi le fait que pardonner veut dire être en paix avec "ce qui est" , mais ne veut pas dire que l'on approuve ce "ce qui est". Pardonner ne veut pas dire oublier ni cautionner le mal qui a été fait.
    Je ne sais pas trop l'exprimer alors je tente un exemple.Stéphane Colle donnait l'exemple de la souffrance des animaux , on peut tout à fait être en paix avec cela sans pour autant le cautionner.Alors que si on nourrit la rancoeur , l'amertume , on nourrit cet égrégore de souffrance.Et cela s'applique aux cas "plus grave"!!!

    Revenir en haut Aller en bas
    Invité
    Invité
    avatar


    MessageSujet: Re: LE PARDON    Lun 5 Déc 2016 - 15:52

    Nienna a écrit:
    Il y a aussi le fait que pardonner veut dire être en paix avec "ce qui est" , mais ne veut pas dire que l'on approuve ce "ce qui est". Pardonner ne veut pas dire oublier ni cautionner le mal qui a été fait. Je ne sais pas trop l'exprimer ...

    Tu l'exprime très bien ici :)


    Revenir en haut Aller en bas
    Nienna
    membres celeste
    avatar

    Féminin Messages : 1740
    Date d'inscription : 24/01/2014
    Age : 34
    Localisation : Moselle

    MessageSujet: Re: LE PARDON    Lun 5 Déc 2016 - 16:01

    lol Merci

    allez je la remets ici , un peu de joie dans ce sujet délicat

    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: LE PARDON    

    Revenir en haut Aller en bas
     
    LE PARDON
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » LE PARDON Compilation de textes
    » Une belle leçon de pardon....
    » Le pardon avec Jean Montbourquette.
    » Chapelet de la miséricorde et du pardon
    » La question du pardon

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    PAIX ET HARMONIE :: LUMIERE DIVINE :: PENSEES ET ENSEIGNEMENTS DIVERS-
    Sauter vers: